samedi 19 septembre 2009

«Séducswing»

À la demande générale, et en attendant une plus longue présentation de Franck «The Voice» Sinatra, voici un mélange de chansons, par Francky et l'incomparable Dean Martin. L'un et l'autre avaient leur propre show, avec grand orchestre. Si nous n'étions pas si éloignés les uns des autres, j'organiserais des soirées show business. Sur un grand écran en couleurs, vous recevriez l'éblouissement de la musique populaire américaine, celle qui croone et qui swingue ! Il faut avoir une puissante personnalité pour imposer sa voix devant l'orchestre de Count Basie…



En supplément de ces deux lascars surdoués, un duo de pianistes, deux aristos du clavier : Count Basie himself, et Oscar Peterson. Voyez et écoutez ces deux gentlemen !


Et puis, «The Lady» herself, la Dame du blues, leur mère à toutes : Billie Holyday, encore une fois accompagnée par «The Count» Basie


Alors, heureux(ses) ?

6 commentaires:

Corinne a dit…

Ouiiii ! Même si les noeuds pap sont un peu.. de travers.

Emilie a dit…

C'est si bon de swinguer et de crooner ! Une soirée show business ! Vos trois stars préférées (nous, les brunes !) feraient un effet boeuf, Patrick !

Patrick Mandon a dit…

Une soirée «spéciale brunes» ? Il faut y penser…

nadia a dit…

Le grand retour des Suprêmes...

http://www.youtube.com/watch?v=2ZVRwHrCTp8

Euréka a dit…

Dean Martin n'était pas qu'un magnifique chanteur, c'était aussi un grand acteur. Je l'ai adoré dans Rio Bravo. Dommage qu'il ne soit plus tôt diffusé.
PS : je n'ai pas oublié mon analyse du Clud des cinq. Elle va arriver. Mais au fait, comment vous l'adresser Patrick ?

Patrick Mandon a dit…

Euréka, lorsque votre texte sera achevé, je vous enverrai une adresse courriel, sur ce blog.